La parentalité - Covid 19

Chers parents,

La Caisse d'allocations familiales a travaillé sur une fiche parentalité COVID 19 qui reprend un large panel d’informations utiles dans cette période.

En cette période, la Caf de Seine et Marne se mobilise pour vous soutenir, ainsi que vos enfants.

Vous exprimez en ce moment :

  •  un besoin d’informations sur la pandémie du Covid-19 ? Vous souhaitez savoir comment en parler aux enfants ?
  •  un besoin d’idées, d’activités éducatives et ludiques pour les occuper durant la journée et notamment trouver une alternative aux écrans ?
  •  un besoin d’appui en termes d’accompagnement scolaire de vos enfants ? De gestion de situations de handicap ?
  •  un besoin d’accompagnement, d’appui, d’écoute et de conseils en matière de soutien à la parentalité, pour prendre du recul sur vos pratiques, souffler et avoir des moments de répit, et trouver les réponses pour faire autrement avec vos enfants ?

Vous pourrez trouver quelques réponses en cliquant sur ce lien : La parentalité - Covid 19

 

 

Bourses Lycée

La campagne nationale des bourses de lycée se déroule du lundi 11 mai au mardi 07 juillet 2020

 

Vous souhaitez faire une demande de bourse nationale de lycée ?
La bourse nationale de lycée a pour but de vous aider à assumer les frais de scolarité de votre enfant qui est déjà ou qui va rentrer dans un lycée public ou un lycée privé habilité à recevoir des boursiers nationaux

Le dossier de demande de bourses de lycée


Quels sont les éléments pris en compte pour obtenir une bourse nationale de lycée ?
La bourse nationale de lycée est obtenue en fonction de deux critères :

  • 1) les ressources de la famille : c’est le revenu fiscal de référence inscrit sur votre avis de situation déclarative des revenus 2019 ou sur l’avis d’imposition 2020 sur les revenus de 2019.
  • 2) les enfants à charge : le nombre d’enfants mineurs ou en situation de handicap et le nombre d’enfants majeurs célibataires à votre charge

Si vous êtes en concubinage, c’est le nombre total d’enfants à charge et le montant total des revenus de chaque concubin


Le barème joint vous permet de vérifier si vous pourrez bénéficier d’une bourse de lycée pour votre enfant :
Un simulateur accessible depuis education.gouv.fr/aides-financieres-lycee vous permet de savoir si vous pourrez bénéficier d’une bourse de lycée pour votre enfant et estimer son montant.
 

Comment faire votre demande de bourse nationale de lycée ?
Si votre enfant est scolarisé dans un établissement scolaire public, vous pouvez déposer une demande papier jusqu’au 7 juillet 2020. A la rentrée scolaire, vous pourrez encore déposer vos demandes de bourses en ligne et papier jusqu’au 15 octobre 2020. Renseignez-vous auprès de l’établissement scolaire fréquenté par votre enfant.

Le dossier de demande de bourses de lycée


Vous remplirez ce formulaire et y joindrez :
- jusqu’en juillet : une copie de votre déclaration automatique de vos revenus 2019 ou de votre avis de situation déclarative à l’impôt sur les
revenus de 2019, après juillet : une copie de votre avis d’imposition 2020 sur les revenus 2019
- les pièces justificatives propres à votre situation particulière, dont la liste est en rubrique n°4 du formulaire de demande de bourse

Vous remettrez le dossier complet (imprimé et pièces justificatives) à l’établissement fréquenté par votre enfant. Au plus tard le 15 octobre 2020

L'Allocation de Rentrée Scolaire - ARS

L'Allocation de Rentrée Scolaire

L’ARS est une aide financière de l'état permettant d'aider les familles à financer les dépenses liées à la rentrée des classes.

Elle est attribuée par la Caisse d'Allocations Familiales (CAF) de votre département, en fonction de vos revenus et de votre nombre d'enfants à charge. Le montant de l'allocation varie en fonction de l'âge de l'enfant.

En 2020, il s'échelonne comme suit après décompte de la contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) :

  • 6-10 ans : 368,84€

  • 11-14 ans : 389,19€

  • 15-18 ans : 402,67€

L'enfant concerné par l'ARS doit soit être scolarisé / inscrit au CNED à la rentrée concernée, soit être en apprentissage avec une rémunération inférieur ou égale à 55% du SMIC.